Développement durable

IBSA & Casa dos Curumins : école, art et musique, pour créer des passerelles et des opportunités

Parmi les différentes activités de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE, ou CSR) d’IBSA, on trouve le soutien à l'Association Casa dos Curumins. Fondée en 2005 par Adriana et Alberto Eisenhardt, Casa dos Curumins est engagée depuis presque vingt ans dans des projets d’intégration sociale et culturelle pour les enfants, les jeunes et les personnes âgées vivant dans les favelas de Pedreira, l’un des quartiers les plus défavorisés de Sao Paulo au Brésil

Crèche, soutien scolaire, cours de musique, formation professionnelle, ateliers artistiques et loisirs pour les personnes âgées : l’année 2023 de Casa dos Curumins fut riche en projets et initiatives.

UNE MAISON ENCORE PLUS GRANDE POUR LES ENFANTS DE PEDREIRA

Laboratori

Parmi les nombreuses activités mises en œuvre par Casa dos Curumins, le projet d’agrandissement de l’établissement accueillant les enfants de 4 à 5 ans issus des favelas de Pedreira est indubitablement l’un des plus significatifs.

Il s’agit d’un projet pilote prévoyant la rénovation et la modernisation d’un nouvel immeuble, afin d’assurer la continuité du parcours éducatif entre la maternelle et l’école primaire, une tranche d’âge qui n’est actuellement pas « couverte » par les structures périscolaires publiques brésiliennes. Les travaux étant presque achevés, la nouvelle école sera opérationnelle à partir d’avril 2024 et accueillera ses premiers 60 enfants, pour ensuite atteindre 120 enfants.

Ce nouveau projet est essentiel non seulement pour la formation des plus jeunes, mais également pour leurs parents, qui ont ainsi plus de temps à disposition pour avoir un emploi stable et consolider leur situation financière.

Comme l’explique Antonio Melli, vice-président d’IBSA : « Nous sommes fiers d’être aux côtés de Casa dos Curumins depuis de nombreuses années en vue d’apporter un soutien éducatif aux enfants de Sao Paulo. Ce projet revêt une importance particulière, car il permet d’assurer une continuité dans la formation des plus jeunes. Offrir une opportunité de ce genre signifie donner de l’espoir aux citoyens de demain et former les nouvelles générations, qui, à leur tour, pourront contribuer à transformer la société et à construire un avenir meilleur ».

CULTIVARE LE TALENT DES JEUNES

Banda dos Curumins

L’art et la musique comme outils pour combattre l’exclusion et la pauvreté : c’est là un autre grand projet de l’Association, qui entend cultiver le talent et les compétences des jeunes à travers des activités de formation professionnelle.

C’est d’ailleurs dans ce cadre que s’inscrit la Banda dos Curumins, une fanfare d’environ 13 musiciens (des jeunes provenant de la banlieue de Sao Paulo) qui sont les porte-paroles et les représentants de l’Ecole de musique homonyme, laquelle compte plus de 140 jeunes élèves. Le succès et les récompenses obtenus par la Banda dos Curumins, active depuis 2013, sont le résultat de la passion, de l’expérience et de la vocation humaine et artistique de tous les participants. Au cours de l’année 2022, la fanfare a donné plusieurs concerts entre la Suisse et l’Italie, apportant en Europe beauté et enthousiasme, ainsi qu’un puissant désir de changement et d’espoir.

2q

En ce qui concerne l’expression visuelle, l’Atelier Pipilù est non seulement une opportunité de formation professionnelle dans le domaine artistique et artisanal, mais également un outil éducatif et thérapeutique, qui favorise le développement personnel et la transformation sociale. Les activités de l’Atelier Pipilù sont axées sur les créations manuelles, telles que la peinture sur toile, les travaux de couture, de création de sacs et de chandails. Grâce à ces projets, et avec le soutien des créateurs qui accompagnent l’Atelier, les jeunes artistes peuvent réaliser de multiples créations dans un double objectif : d’un côté s’assurer un revenu stable, et de l’autre activer un processus commercial, qui va permettre de faire connaître les réalisations de l’Atelier Pipilù et, en parallèle, de trouver de nouveau financements.

Les mots d’Adriana Eisenhardt traduisent le sens et l’ambition de ces projets : « Toutes ces activités ont pour but de donner de la visibilité aux projets et à l’association Casa dos Curumins. Mais ce qui nous rend très fiers par-dessus-tout et nous incite à continuer, c’est tout ce que ces activités représentent pour nos jeunes artistes et étudiants en musique. Valoriser et présenter au monde ce qu’ils ont réalisés et ce dont ils sont capables permet en effet de développer en eux la confiance et l’estime de soi, et pose les bases pour une profession. Et pour nous, rien n’est plus beau que de savoir qu’ils se sentent accomplis et qu’ils ont confiance en l’avenir. »

L’année 2024 prévoit des expositions consacrées aux créations de l’Atelier ainsi que des expositions d’art au Brésil, en Suisse et en Italie, sans oublier la collaboration avec le célèbre atelier de céramique de Hideko Honma à Sao Paulo.

DE PETITS GESTES POUR UNE SOLIDARITÉ GLOBALE

vvfv

De petits gestes peuvent accélérer sensiblement les projets inclusifs et éducatifs de Casa dos Curumins.

Parmi les différents moyens de soutenir l’Association, en vue de Noël par exemple, vous pouvez notamment acheter les vins Merlot Selezione et Merlot Riserva, produits par Valsangiacomo Vini di Mendrisio (CH) et en vente sur le site suivant : https://shop.valsangiacomo.ch.

Ces vins, de même qu’une sélection de Panettones et des sacs issus de l’Atelier Pipilù, peuvent également être achetés au Grand Hotel Villa Castagnola de Lugano (CH).